DJERBA : L'Île Merveilleuse (PARTIE 1)

Lors de mon séjour au SEABEL RYM BEACH ( à découvrir sur mon blog ), le responsable commercial du groupe SEABEL à Djerba, RAFIK, natif ...


Lors de mon séjour au SEABEL RYM BEACH (à découvrir sur mon blog), le responsable commercial du groupe SEABEL à Djerba, RAFIK, natif de l'île, m'a emmenée en découvrir les lieux incontournables en 4x4. Nous avons ainsi circulé au milieu de magnifiques bougainvilliers, parfois même sur des pistes sablonneuses...

Première étape, la découverte de GUELLALA, ville située au sud de l'île, célèbre pour ses poteries. Grâce aux riches gisements d'argile des environs, cette activité perdure depuis des siècles. Nous nous sommes ensuite rendus au musée du patrimoine, l'un des plus grands espaces culturels du pays. Ce musée se compose d'une série de pavillons spécialisés et indépendants, développant chacun un thème à lui seul : la fête (mariage traditionnel de 7jours et 7nuits), les traditions et coutumes, l'artisanat, les mythes et légendes, l'architecture originale, la musique traditionnelle et des galeries de peinture, de mosaïques et de calligraphie arabe. (Adresse : Route du musée - 4155 Guellala/Djerba- Tarif 3 Dinars, soit environ 1€50).

Parcourant tout un fouillis de petites routes et de pistes sablonneuses, nous avons atteint les puits Menzels, d'où rayonne un réseau de petits canaux par lesquels l'eau est acheminée sur les terres agricole. En novembre, les oliviers sont lourds de fruits, et l'on récolte les dattes (j'en ai acheté 2 kilos pour 9 dinars - 4€50-, elles sont délicieuses et sucrées juste comme il faut et se conservent longtemps!).

Nous quittons ensuite l'intérieur pour les rivages de l'île, où nous suivons la côte nord afin de rencontrer des pêcheurs. Ils utilisent la technique des pêcheries fixes. Dans les eaux peu profondes qui entourent Djerba, des murets de palmes -telles des flèches dressées vers le ciel- bloquent les poissons et les orientent naturellement vers des "chambres" de capture. Les pêcheurs viennent alors récupérer des nasses pleines (daurade, loup de mer...). Vu du ciel, depuis l'avion, les murets sont visibles.

Nous finissons notre circuit par la découverte d'Houmt-Souk, la capitale située au nord de l'île. Dans la médina d'Houmt-Souk se trouvent les "Fondouks", anciens caravansérails accueillant autrefois des commerçants qui entreposaient leurs marchandises dans de petits entrepôts entourant une grande cour. Certains ont gardé intact leur aspect d'origine et trouvent une nouvelle vie comme restaurant ou en tant qu'hôtel. Ils sont dotés d'une magnifique cour, illuminée de soleil, parfois d'une jolie piscine, comme celui que j'ai visité.

Houmt-Souk est aussi le premier port de pêche de l'île, réputé pour la pêche des mollusques. De grandes quantités de jarres en terre cuite y sont déposées et servent à pêcher le poulpe. Certaines techniques de pêche sont propres à Djerba. 

Outre la pêche, le port est actuellement utilisé pour la plaisance. La marina, aménagée au cours des dernières années, compte plusieurs cafés et restaurants et des logements. Par ailleurs, des excursions en mer sont organisées, essentiellement vers la presqu'île de Ras R'mal en saison estivale, le refuge des oiseaux migrateurs, en particulier les flamants roses. Nous avons eu la chance d'observer des flamants roses à la sortie de Houmt-Souk en direction de l'hôtel, mais pas la possibilité de s'arrêter pour photographier. Le spectacle était magnifique!

Je n'oublierai pas le restaurant POISSON D'OR, qui réalise d'excellentes grillades au feu de bois à MIDOUN. Sur l'île, les vacanciers profitent presque tous de la formule "all inclusive" et prennent leurs repas à l'hôtel. Néanmoins, certains restaurants méritent d'être découverts. Leurs prix sont très attractifs pour la qualité offerte. Le POISSON D'OR, c'est LA bonne adresse pour déguster votre poisson frais, pêché le jour même, grillé devant vous et accompagné d'une salade méchoui, puis une soupe de poisson et un délicieux thé à la menthe avec votre dessert !

Demain je vous emmène à la découverte de DJERBA HOOD, le musée à ciel ouvert...



Pour se loger à Djerba je recommande le SEABEL RYM BEACH !
Continuer l'aventure : DJERBA : L'ÎLE MERVEILLEUSE (PARTIE 2)

Vous pouvez aussi apprécier :

2 commentaires

  1. Je bloque sur la couleur du ciel... !

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement beau que j'ai envie d'aller a Djerba maintenant !!!!

    RépondreSupprimer

instagram