Une blogueuse à Edimbourg : Jour 2

Le ciel s'éclaircit, suite à une confortable nuit, j'entame mon petit déjeuner à l' hôtel Edinburgh-Royal Motel One et j...


Le ciel s'éclaircit, suite à une confortable nuit, j'entame mon petit déjeuner à l'hôtel Edinburgh-Royal Motel One et j'en profite pour établir le programme de la journée, à l'aide des conseils avisés de l'Office du Tourisme VisitBritain. L'objectif est de maximiser le temps dont on dispose afin de faire un maximum de découvertes.

CARNET DE BORD EDIMBOURG : JOUR 2 

9h30

Départ pour une randonnée sur la Colline "Arthur's Seat" (littéralement « le siège d'Arthur »), point culminant du parc Holyrood. Du haut de ses 251 mètres d'altitude, cet ancien volcan offre une vue spectaculaire sur la ville et la mer. Avec ses 5 kms de sentiers, Arthur’s Seat est une belle promenade  et son ascension, qui ne comporte pas de difficulté technique majeure, hormis en cas de pluie, s’effectue aisément avec des enfants.

Plus tard dans la journée, lors de ma visite au National Scotland Museum, je découvre qu'une énigme hante cette colline… En 1836, juste sous le sommet, 17 petits cercueils en bois contenant chacun une figurine sculptée ont été trouvés par un groupe d’adolescents. Rituel de sorcellerie, représentation de victimes…aucune explication rationnelle n’a vu le jour depuis lors !


11h30

J'emprunte Le Royal Mile, l'artère principale de la vieille cité d'Édimbourg, dont la longueur est équivalente à un mile écossais. Cet axe relie les deux centres principaux de l'histoire royale de l'Écosse, le Palais de Holyrood (Arthur's Seat) et le château d'Édimbourg, au sommet du Castle Rock. Le Royal Mile est LA rue touristique, en concurrence avec Princes Street dans la cité nouvelle.


13h00

C'est l'heure de nous restaurer, direction l'université d'Edimbourg. Juste en face se situe le restaurant Paradise Palms, qui propose une cuisine végétarienne et végan. J'ai tout aimé dans ce bar/restaurant, la déco décalée, les prix corrects, DJ live avec vinyls, personnel agréable. Tous les ingrédients pour passer un excellent moment. .Je passe commande pour 2 cocktails : 1 Zombi et 1 Pina Colada et 2 Black Bean Burgers (burgers haricots noirs végétariens) avec un supplément Lucky Spice Fries (frites épicées). Le tout pour 34.40£ soit 41.75€


14h30

Après ce copieux déjeuner, direction le National Museum of Scotland, une sorte de Louvre à l'écossaise, avec ses 16 galeries, ses 8 000 objets et un complexe architectural qui évoque la période victorienne mais aussi les temps modernes. J'y retrouve les traditionnelles sections consacrées à l'anthropologie, l'histoire naturelle, les cultures du monde à travers le temps : sarcophages et momies  égyptiennes, squelette de dinosaure et animaux empaillés, sculptures et peintures... mais aussi les sciences et la technologie avec la plus vieille télévision en couleurs de la planète. J'ai également pu découvrir la brebis "Dolly", le premier mammifère cloné avec succès ainsi que les petites figurines de Lewis qui me rappellent la partie d’échecs que disputent Ron et Harry dans le tout premier tome d'Harry Potter. Enfin, le rooftop (toit terrasse) offre une vue panoramique sur la vielle ville et le château. Je trouve ce musée passionnant, il est ludique... et gratuit !


17h30

Pause goûter autour d'un savoureux chocolat chaud marshmallow et d'un gourmand cheesecake à l'Elephant House. L'écrivain J.K. Rowling y a passé bon nombre d’heures à rédiger une partie de la fameuse saga, La Chambre des Secrets et Le Prisonnier d’Azkaban. Le décor du café est principalement lié aux éléphants, mais on y trouve aussi des photos associées à J.K. Rowling. Ce lieu est ultra populaire, je vous recommande d'y venir tôt ou en fin de journée pour espérer trouver un siège sans attendre. Si vous le pouvez, demandez une place près de la fenêtre, vous aurez une belle vue sur le château. Et ne manquez pas de faire un tour aux toilettes, non pas pour rencontrer "Mimi Geignarde", mais pour voir les murs entièrement couverts d'authentiques graffitis dessinés en l’honneur d'Harry Potter. Prix d'un goûter pour 2 : 14.90£ soit 19.09€

18h00

Si Victoria Street est l’un des endroits les plus photographiés de la ville ce n'est pas par hasard... Pour beaucoup de fans, Victoria Street a servi de modèle réel au Chemin de Traverse dans "Harry Potter". Avec ses vieux pavés, ses boutiques et bâtiments colorés et ses toitures pointues, cette vieille rue au charme si particulier correspond en tout point à celle du roman. Fait amusant, il y avait dans les années 90, période de rédaction du premier tome, une banque et une librairie/papeterie dans cette rue, à peu près au même endroit que la banque "Gringotts" et la boutique de "Fleury et Boot" du roman! 


18h30

Direction la "Diagon House", boutique réputée pour les objets, cadeaux et accessoires liés à Harry Potter. C'est le meilleur endroit de la ville pour les trouver : baguettes magiques, capes, balais, peluches, friandises ou t-shirts… il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Vous y trouverez même des écharpes et pulls « officiels » de "Poudlard", fabriqués en Écosse avec de la laine d’agneau. 


19h30

Petite pause - méritée - dans notre hôtel Motel One.

20h30

Sur recommandation d'un membre du personnel du Motel One, nous dînons au restaurant Viva Mexico. Depuis son ouverture en 1984, cet établissement propose une authentique cuisine mexicaine. Il est géré par des Mexicains et situé dans la vieille cité d'Edimbourg. On y trouve un grand choix de spécialités mexicaines traditionnelles mais aussi des plats modernes revisités. Notre sélection s'est portée sur une entrée à partager "Guacamole dip" et des "Tostadas Slow Roast Pork" en plat principal sans oublier des smoothies Coco Ananas comme boisson. Les portions sont très généreuses et bien épicées. Montant du dîner pour 2 personnes : 41.15£ soit 49.73€


L'Office du Tourisme de Grande Bretagne propose des infos pratiques, des idées et des offres à ne pas manquer.

Doudoune blanche Aigle, modèle Rigdown Short : 295€

Crédit photos : Manon @afireclouds 

Articles similaires

3 commentaires

  1. Exactement tout ce que j'adore, ça me dit trop d'aller à Édimbourg du coup �� !

    RépondreSupprimer
  2. A défaut de ne pouvoir aller en Écosse dans l’immédiat, tu m’as donné envie de relire « Harry Potter » :)

    RépondreSupprimer
  3. Thank you for this post l!
    I love Edimburgo!
    Roberta

    RépondreSupprimer