La Casa De Papel : «Bella Ciao»

S'il y a bien une série à ne pas manquer sur Netflix c'est La Casa De Papel. Ce thriller espagnol s’est imposé comme LE succès s...


S'il y a bien une série à ne pas manquer sur Netflix c'est La Casa De Papel. Ce thriller espagnol s’est imposé comme LE succès surprise de l'année. Cette histoire de braquage à rebondissements semble la recette idéale pour attirer les curieux et créer le buzz : Un concept accrocheur où le suspense fait écho aux bons sentiments, où les personnages sont charismatiques et dotés d'un esprit contestataire.

La série met en scène un groupe de huit braqueurs, qui pénètrent la Fabrique Nationale de la Monnaie de Madrid pour y imprimer leurs propres billets. Enfermés là avec soixante-sept otages, ils comptent faire tourner les rotatives dix à douze jours pour amasser un butin de 2,4 milliards d’euros. Leur leader charismatique, le "Professeur", dirige les opérations de l’extérieur depuis un hangar désaffecté. Une femme flic, Raquel Murillo, est chargée de mener les négociations. Le Professeur, génial marionnettiste, semble avoir tout prévu, même les situations les plus improbables...

Les masques utilisés pour le cambriolage sont inspirés par Salvador Dalí, figure emblématique du surréalisme. La plate-forme communautaire SPOTERN référence les produits vus dans les films, les séries, ou sur Instagram, comme le masque Dalí dans la série La Casa De Papel. Ma combinaison rouge est signée MKT Studio, marque de prêt-à-porter hyper-féminine et casual. Côté accessoires, je porte ma montre connectée KRONABY et une paire de sandales BOBBIES.

La façade de la Fabrique de la Monnaie filmée dans la série est en réalité celle du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique de Madrid. Pour ma part, je me suis orientée vers la place de la Bourse devant le Palais Brongniart.

«Bella, ciao, bella, ciao, bella, ciao, ciao, ciao»



Retrouvez-moi sur Instagram et sur Facebook :)

© Carmen Gartiser

Articles similaires

0 commentaires